Installateur de climatisation : qui contacter ?

Le réchauffement climatique se fait de plus en plus sentir en France, les chaleurs ont tendance à être plus fortes et plus longues, si bien que l’on observe des phénomènes de canicule à répétition. Si les fortes chaleurs ont lieu pendant quelques jours, cela reste vivable mais lorsque la canicule s’installe durablement, il est difficile de vivre normalement, surtout sans système de climatisation. Que ce soit pour une maison, un appartement ou un local professionnel (entreprise), la climatisation permet d’assurer une température ambiante agréable dans les pièces de vie. Il est ainsi possible de rester au frais pendant la journée et de passer des nuits agréables, sans forte chaleur.

L’installation d’une climatisation peut se faire par différents professionnels, les frigoristes, les professionnels de la climatisation et les artisans plombier / chauffagiste. Les techniciens du froid (frigoristes, climaticiens) sont des experts des systèmes de refroidissement et de climatisation, pour les entreprises et les particuliers. Ces entreprises ont fait de la climatisation leur cœur de métier, ils interviennent dans un secteur prédéfini et sur des projets de grandes envergures. Les artisans plombier / chauffagiste sont de plus en plus nombreux à proposer de l’installation de climatisation, compte tenu de leurs compétences en tuyauterie. Peu importe le professionnel, il sera nécessaire de procéder à l’installation et l’artisan aura pour obligation de faire intervenir le fabricant ou un professionnel agréé pour la mise en service.

Quelles qualifications l’installateur de clim doit présenter ?

Il existe de nombreux professionnels proposant l’installation de climatisation chez les particuliers et les professionnels. Cependant, tous n’ont pas la même expertise et la même maitrise des systèmes de climatisation. Il faut tout d’abord procéder à une étude (bilan climatique), c’est un calcul de capacité entre l’unité extérieur et les pièces à refroidir. Ce calcul doit tenir compte de la capacité de refroidissement, de la puissance et de la configuration du logement. Une étude sur place est donc souvent conseillée pour éviter tout désagrément au moment de l’installation de la climatisation. Plus que ça, le professionnel doit aussi apporter des conseils sur les emplacements et s’adapter aux besoins du client.

Les qualifications à vérifier :

  • Qualifélec: c’est un organisme qui délivre des qualifications dans 5 domaines majeurs dans le domaine énergétique (courants forts, courants faibles, équipements électriques, énergies renouvelables, infrastructures)
  • Qualibat et Qualibat RGE:  la norme QUALIBAT 5412 / 5413 / 5414 / 5421 / 5422 / 5522 / 5523 Climatisation est spécifiquement dédiée aux entreprises qui proposent de l’installation et maintenance de climatisation. La norme RGE concerne les énergies renouvelables.
  • Qualiclima et Qualifroid : ce sont deux certifications dédiées aux entreprises qui proposent l’étude, l’installation et/ou maintenance d’Installations Frigorifiques, de Ventilation, de Traitement de l’Air, de Climatisation, de Conditionnement de l’Air et/ou de Pompes à Chaleur.

Lorsqu’une entreprise présente une ou plusieurs certifications, cela traduit une volonté de proposer un travail de qualité. Ces certifications ont un coût, mais elles sont aussi une garantie pour le client, puisqu’une grande partie de ces qualifications concerne le suivi client et le SAV. Si l’installation représente une grande partie du coût, il faut aussi tenir compte de l’entretien au fil des années.

Quel est le prix d’une installation de climatisation ?

Le prix va varier suivant la superficie du logement, selon le type de climatisation et le nombre de SPLIT. Pour une installation comprenant un seul split ou un seul monobloc, il faut compter entre 1000 € et 2000 € de budget. Sur une installation plus complexe, incluant au moins deux splits, on est sur un tarif compris entre 1500 € et 3000€. Enfin, dans le cadre d’une installation de climatisation réversible (système de pompe à chaleur), le coût est plus important, il faut compter 5000€ en moyenne. Bien évidemment, ces prix peuvent varier d’un secteur géographique à un autre, mais aussi en fonction du niveau de concurrence locale. Il faut aussi tenir compte de la marque du climatiseur et de la configuration du logement. La meilleure solution est de procéder à une demande de devis auprès d’un installateur agréé et expérimenté.